Festival des métiers d'art de la restauration de Blancheface : 8e édition !

Le dimanche 18 septembre 2016, et pour la huitième année consécutive, le Festival des métiers d'art de la restauration du patrimoine se tient dans le hameau de Blancheface (Sermaise).

La rue principale du hameau, fermée à la circulation pour l’occasion, devient, avec ses nombreux chapiteaux blancs, le domaine partagé des spécialistes du patrimoine, de sa restauration et des visiteurs.

Cette année, plus d’une soixantaine d’artisans, compagnons, maîtres d’art, meilleurs ouvriers de France, reconnus par l’Unesco comme représentants des « métiers rares de France » ou dirigeants d’une entreprise labélisée EPV (entreprise du patrimoine vivant) sont présents.

A partir de 9 h 30, horloger, mosaïste, bronzier, ébéniste, luthier, restaurateur de peintures - d’objets d’art – de costumes - d’avions, doreur, tapissier, tailleur de pierre, souffleur de verre, sellier harnacheur, dinandier, taillandier, vannier, maréchal-ferrant, couvreur, charpentier, tourneur sur bois et ornemaniste notamment, exercent leurs métiers en pleine rue.

Parmi les grands noms de la restauration : Ateliers Gohard, dorure et laque (Paris - New York) ; Socra, mosaïque et sculpture (Périgueux) ; Fondation de Coubertin, fonderie et métallerie (Saint-Rémy-lès-Chevreuse) ; ARC-Nucléart, laboratoire et atelier de restauration et de conservation d’objets du patrimoine, spécialiste des bois gorgés d’eau (Grenoble) ; Cécil Cars, restaurateur de voitures de collection (Ollainville).

Le Peintre Officiel de la Marine, Christoff Debusschere nous fait l’honneur de présenter ses dernières toiles au cœur du hameau de Blancheface, dans la chapelle Saint-Georges, du xive siècle.

Plusieurs écoles de formation s’associent à l’événement : l’école de La Bonne Graine, l’École d’Art Mural de Versailles, l’école de paysage Tecomah de Jouy-en-Josas. Quelques chercheurs du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) et du MNHN (Muséum national d’histoire naturelle) animent des conférences. Le laboratoire de recherche des Monuments historiques est présent, représenté par Annick Texier, responsable du pôle métal. Bernard Fonquernie, Architecte en chef honoraire des Monuments historiques, Inspecteur général, expert auprès de l’Unesco nous fera part de ses dernières observations et préconisations datant du mois de juillet, sur le site de Palmyre (Syrie).

Des ateliers de mosaïque, de moulage, de céramique et de dessin permettent aux enfants de prendre part d'une manière ludique à la manifestation.

L’entrée de ce festival est gratuite et accessible à tous, grâce à la volonté des organisateurs (l'association Bien vivre à Sermaise) et au soutien de ses partenaires.

Soyez les bienvenus !